La cuisinière de la reine mère Emma vendue aux enchères

Le plus vieux club culinaire des Pays-Bas met une cuisinière unique aux enchères

Cuisine Culinaire Noord-Limburg est le plus ancien club culinaire des Pays-Bas. Situé à Maasbree (dans le Limbourg), il y possède non seulement une cuisine et un restaurant, mais aussi son propre musée. Ce dernier abrite notamment la cuisinière de la reine mère Emma, qui régna de 1890 à 1898. Elle séjourna dans le Palais Noordeinde à La Haye. Lors d'importantes rénovations effectuées dans ce palais en 1972, la cuisinière fut déplacée à Maasbree, où elle fut exposée pendant de longues années dans le musée de la Cuisine Culinaire Noord Limburg. Mais en raison de la rénovation des lieux, la cuisinière n'y a plus sa place. La cuisinière a été réalisée par P.J. Meijs & Zn. de Scheveningen, fournisseur officiel de la cour. Les enchères en ligne ont commencé le 6 décembre dernier et se clôtureront le 9 février 2017. La journée d'exposition aura lieu le 8 février à Maasbree.

 

Cuisinière
L'heureux acheteur deviendra le propriétaire d'une pièce d'histoire unique. À l'âge de vingt ans, Emma, d'origine allemande, épouse le Roi Guillaume III, de 44 ans son aîné. Le premier mariage de ce dernier est un échec. Après la mort de son épouse Sophie et de deux de leurs trois fils, Guillaume III mène une vie dissolue, se souciant peu des tâches qui lui incombent en tant que Roi. Son troisième fils étant malade, il était de toute évidence incapable de lui succéder. Avoir un nouvel héritier pour préserver l'honneur de la dynastie Orange est dès lors devenu une absolue nécessité. C'est alors qu'arrive Emma, descendante d'une petite principauté d’Allemagne. En 1880, elle donne naissance à Wilhelmina, qui règnera de 1898 à 1918.

Guillaume III n'était pas un homme sympathique. L'histoire raconte qu'il ne ratait aucune occasion de mener la vie dure à son personnel. Son maître de maison en aura notamment fait les frais. Il l'obligeait à cuisiner sur une cuisinière qui était bien trop petite, raison pour laquelle le maître de maison fit l'acquisition de plusieurs réchauds afin de servir malgré tout des repas convenables. Lorsque le Roi l'apprit, il le lui fit payer. L'histoire ne dit pas s'il s'agissait de cette cuisinière, mais l'anecdote est restée dans les mémoires. Andrej Pieterson, commissaire-priseur chez Troostwijk : « Il s'agit d'une pièce rare et magnifique de l'histoire néerlandaise. Cette enchère suscite une foule de questions. Que s'est-il passé autour de cette cuisinière ? Il ne fait aucun doute que l'heureux acheteur fera l’acquisition une perle qui alimentera bien des discussions… »

Le plus vieux club culinaire des Pays-Bas

Cuisine Culinaire Noord Limburg, ou CCNL, est la première association de cuisiniers amateurs des Pays-Bas. En 1972, quelques passionnés de bonne chère décident de créer un groupe pour cuisiner une fois par mois. En 1974, le club investit un local à Maasbree pour accueillir les quelque 320 chefs amateurs. Une ancienne usine de culture de champignons fut transformée en restaurant à part entière, abritant notamment une cave à vins et un jardin de plantes aromatiques, mais aussi un musée. Ce musée expose notamment la cuisinière de la reine mère Emma.

Jan Reker est le président de ce club. Ancien entraîneur de football et ancien directeur général du club de football PSV Eindhoven, il est membre depuis 1986. Reker : « Après autant d'années, l'heure était venue de remplacer le matériel de cuisine et de remettre l'ensemble au goût du jour. Ce qui impliquait également nous séparer de la cuisinière que nous possédons depuis 1972. »

Aux enchères

Les enchères en ligne ont commencé le 6 décembre 2016 et se clôtureront le 9 février 2017.
Les articles vendus aux enchères seront visibles le 8 février 2017 de 09h00 à 12h00.
Où ? Venloseweg 60 – 5993 PJ  Maasbree
Vous trouverez l'enchère en question et tous les détails inhérents sur le lien suivant :

https://www.troostwijkauctions.com/nl/furnace/01-23690/?s=fornuis%2bEmma

DSCF8873
DSCF8873
Contactez-nous
A propos de Troostwijk

Troostwijk Auctions estime que tout a de la valeur.

Troostwijk Auctions cherche à trouver, à reconnaître et à capitaliser sur cette valeur, souvent par le biais de ventes aux enchères en ligne, mais également par le biais d'offres et de vente privées. L'entreprise valorise, conseille et est la plus grande maison de vente aux enchères dédiée aux professionnels d'Europe avec une portée mondiale. La vente aux enchères en ligne est, selon Troostwijk Auctions, un canal de vente fiable et qualitatif. Troostwijk Auctions réalise les meilleures profits du marché et est également rapide, sûr et transparent.

La valeur concerne également les personnes. Le respect et la durabilité sont donc d'une importance primordiale. Pour Troostwijk Auctions, chaque bien mérite une durée de vie supérieure à celle que son premier propriétaire lui a octroyé. Troostwijk Auctions propose environ 520 000 lots par an à des entreprises de secteurs tels que l’agriculture, l’alimentaire, la métallurgie, la construction, le terrassement, le transport et la logistique. L'entreprise dispose d’experts dans toute l'Europe et d'acheteurs dans 137 pays.